Suite à la décision du ministère de l'éducation, la rentrée en présentiel est reportée au 12 octobre. Le travail à distance est maintenu.

Les infox ne passeront pas par nous !

17-04-2020

« Nous ne combattons pas seulement une épidémie mais aussi une infodémie. Les fausses nouvelles se propagent rapidement et plus facilement que le coronavirus et sont tout aussi dangereuses. » Tedros Adhanom Ghebreyesus (OMS)

 

En effet, les fausses informations encore appelées « fake news » ou « infox » pullulent sur le web et les réseaux sociaux. Il s’avère donc plus que jamais nécessaire de poursuivre la formation de nos futurs citoyens à l’éducation aux médias en aiguisant leur esprit critique et en leur fournissant les outils nécessaires pour analyser toutes ces données.

Il ne s’agit pas de douter de tout mais d’apprendre à vérifier les informations avant de les partager.

 

Mais tout d’abord, que sont « les fake news » ? explication pour les plus jeunes en vidéo :

https://www.lumni.fr/video/c-est-quoi-les-fake-news#containerType=brand&containerSlug=1-jour-1-question

 

Adoptons les gestes barrières numériques utilisés par les journalistes de vérification des faits « fact checkers » :

  • Avant de partager une information, se poser les bonnes questions :
    • qui est à l’origine de ce message ?
    • quelles sont les preuves ?
    • que disent les autres sources ?
  • Vérifier les sources en allant sur plusieurs sites et recouper les informations
  • Consulter les sites de référence gouvernementaux, de l'OMS ou du WHO Lebanon par exemple dans le cas du coronavirus.

En pratique, décrypter l'information, ça s'apprend !
Dans le cadre de la mise en pratique de l'éducation aux médias et du développement du sens critique, les élèves de 1ère D de Mme Koyess, ont travaillé sur l'axe "citoyenneté et mondes virtuels" et plus précisément sur la thématique des "fake news".

comprendre élèves citoyens réfléchir